Quelques conseils pour manger et cuisiner sain au quotidien

cuisiner-sain-manger-sain-repas-equilibre-mygooder

Manger est vital ! Mais avec l’essor d’une société moderne et une vie active de plus en plus rapide, notre corps subit souvent les conséquences de mauvaises habitudes… Pourtant, cuisiner sain n’a rien de complexe !

Voici un article dédié à une alimentation équilibrée, pour se rappeler des bonnes habitudes à adopter pour un corps en bonne santé !

1. Revoir les bases

Avant de cuisiner sain, il faut tout d’abord savoir que manger est primordial pour notre corps (eh oui !). Vous allez dire que c’est évident, et pourtant combien de personnes sautent le repas du petit déjeuner ou du dîner ? Les conséquences ?  Un métabolisme au ralenti, et une mauvaise santé sur le long terme.

C’est pourquoi il est préférable de manger régulièrement et à des horaires fixes.

Ainsi, commencez par planifier 3 « vrais » repas : Petit-déjeuner, déjeuner et dîner. (7h, 13h et 19h par exemple). Si vous sentez un petit creux entre ces repas, pas de panique ! N’hésitez pas à prendre un en-cas aux alentours de 10h, 16h ou 22h. Mais surtout ne grignotez pas n’importe quoi, n’importe quand !

Il existe de nombreux aliments coupe-faim idéaux pour les en-cas. On peut citer le blanc d’œuf, les pommes, les amandes ou les noix, le chocolat noir 100% ou encore l’ananas pour ne citer qu’eux.

cuisiner-sain-amandes-mygooder

 

Combien de fois doit-on manger par jour ?

Pour avoir un métabolisme des meilleurs qui soient, notre corps aurait besoin d’être alimenté entre 5 et 7 fois par jour ! Manger des quantités plus petites mais plus régulièrement est bénéfique pour la santé. Le corps profite ainsi d’un apport régulier et continu de tous les nutriments dont il a besoin.  

 

2. Prendre de bonnes habitudes

Cuisiner sain c’est aussi avoir de bonnes habitudes alimentaires. Essayez d’en adopter une nouvelle à chaque semaine pour vous améliorer petit à petit. Dans les faits, voici une liste (non-exhaustive) de « bonnes » habitudes alimentaires :

  • Manger le « plus gros repas » le matin. Si vous ne mangez pas beaucoup le matin, mangez copieusement lors du déjeuner. Le soir, faites un repas plus léger que les précédents.
  • Mâcher les aliments. Plutôt que de simplement les avaler à une vitesse éclair. Vous profitez des saveurs, et mettez en route vos signaux de satiété.
  • Manger frais au maximum. A contrario, évitez au maximum tout ce qui est repas préparés, surgelés, conserves… Le transport, la congélation ou encore le stockage des aliments ruinent leur qualité.
  • Favoriser les fruits et légumes crus pour les en-cas. Pris lors des repas, ils ralentissent la digestion. 
  • Boire un verre d’eau avant chaque repas. Ainsi vous ressentirez plus vite l’effet de satiété, et vous éviterez ainsi de trop manger lors des repas.
  • Varier les repas. Pour diversifier les goûts et que manger reste un plaisir !
  • Limiter les aliments, gras, salés, sucrés. Classique mais véridique.
  • Distinguer les acides gras. Préférez les acides gras insaturés ou poly-insaturés. En d’autres termes, remplacez le beurre par de l’huile d’olive, de noix ou de colza et la charcuterie pour quelques sardines en entrée par exemple.
  • Préférer les céréales complètes ou semi-complètes. De même que pour les acides gras. Limitez les aliments aux indices glycémiques élevés contenus dans les aliments à base de farine blanche, pomme de terre ou encore dans les aliments sucrés principalement. Les céréales complètes vous tiendront mieux à l’estomac.

3. Manger sain, c’est cuisiner sain !

Les 9 repères proposés par Manger Bouger sont un excellent indice : ces repères vous aident à quantifier votre consommation d’aliments et à cuisiner sain ! Ainsi, voici une liste de ces produits et la fréquence à laquelle ils doivent être pris en moyenne.

  • L’eau : à VO-LON-TÉ ! Un conseil : n’hésitez pas à emporter partout une bouteille d’eau avec vous pour boire tout au long de la journée.
  • Les fruits & légumes : 5 sont recommandés, mais mangez-en un maximum si vous le souhaitez ! Variez, mélangez, et favorisez les fruits et légumes de saison ! Encore un petit creux en fin de repas ? Prenez un fruit ou deux pour vous caler !
  • Les féculents : céréales, riz, pâtes, légumineuses… à chaque repas et selon votre faim. Essayez d’en prendre une plus grosse quantité le matin que le soir.
  • Les produits laitiers : lait, fromage, yaourt, fromage blanc… 3 par jour. Pour des os solides.
  • Les viandes, poissons, œufs : 1 à 2 fois par jour. Ils vous apporterons des protéines, mais n’hésitez pas à les substituer aux légumineuses ou autres sources de protéines végétales telles que les pois, les lentilles, les haricots ou encore le quinoa ou le boulgour.
  • Aliments gras, salés et sucrés : les limiter, sans s’en priver non plus. Manger reste un plaisir et un petit écart n’a jamais fait de mal à personne !

 

Sauter un repas fait maigrir ?

Fausse idée. Lorsque vous privez votre corps d’un repas, celui-ci se met en alerte et « retient » qu’il lui manque l’énergie nécessaire pour être en bonne santé. Il va donc emmagasiner un maximum de graisses pour pallier un futur repas manqué !

 

Avec un peu d’organisation, de la bonne volonté et surtout de bons produits, il n’est pas difficile de cuisiner sain ! Par ailleurs, pour être en bonne santé il est également recommandé de pratiquer 30 minutes d’exercice par jour… Rien de tel qu’une bonne playlist MyGooder pour vous accompagner dans votre activité ! Et pour les courses et la cuisine, on connait quelques Gooders qui seraient ravis de vous rendre service au quotidien !

 

Sources : Manger BougerNutergia

N'hésitez pas à aimer et partager !

Laisser un commentaire