Education positive : élever et garder des enfants avec le sourire !

education-positive-garde-enfants-mygooder

93% des parents estiment qu’il n’y a pas de plus grand succès dans la vie que d’être un bon parent*

Les enfants naissent sans mode d’emploi… ce serait beaucoup trop facile voyons ! Alors être parent ou garder des enfants ça s’apprend, au jour le jour, avec son lot de petits bonheurs quotidiens mais aussi de grands questionnements… comment puis-je devenir un(e) meilleur(e) papa/maman/nourrice ? Quelles sont les règles à établir, les précautions et les bonnes habitudes à prendre ? Comment combiner vies pro et perso tout en assurant la sécurité émotionnelle de mes enfants ?

Bien évidemment vos amis, belle-mère, collègues et même votre boulangère de quartier pensent bien faire et y vont de leurs petits conseils scientifiquement prouvés en matière d’éducation… ce qui finit toujours par semer le doute dans votre petit tête !

Si vous êtes en train de lire cet article, c’est que vous êtes soit curieux(se), soit à la recherche de nouvelles solutions pour l’éducation de vos chères têtes blondes… Laissez-moi partager avec vous ma (petite) expérience, qui je l’espère vous donnera quelques pistes… vous n’en êtes plus à un conseil près de toute manière 😉

Le jour où j’ai découvert une nouvelle manière d’éduquer

Imaginez la scène… ma fille de 2 ans en train d’hurler « je ne veux plus marcher Mamaaaaaaaan », en pleurs et se roulant par terre au guichet de la banque (oui… la BANQUE !), pleine à craquer de clients qui me dévisagent, moi LA mère indigne aux bras chargés du petit deuxième et de sacs de courses… Complètement désemparée par ce comportement inhabituel, je tente tous les subterfuges pour la faire bouger… manière douce, promesse de récompense, et même menace… résultat, RIEN, elle continue son cirque ! 

éducation positive mygooder garde d'enfant

Et soudain un moment de lucidité, je m’accroupis, lui explique très calmement « je comprends que tu sois fatiguée, et il reste un dernier petit effort à fournir pour rentrer chez nous, tu y retrouveras tes jouets ! On fait la course ? La première arrivée à la maison a gagné ! ». En un quart de seconde, elle se relève, retrouve son joli sourire, et s’ensuit une course poursuite à coups de « Maman, je vais arriver la première EUH ! ». Miracle ? Non, je venais sans le savoir d’expérimenter l’Education Positive !

L’Education ou Parentalité Positive, késako ?

La parentalité positive est un courant éducatif considéré par le Conseil de l’Europe comme l’approche la plus adaptée au respect les droits de l’enfant. Contrairement à ce que l’on peut entendre parfois, ce n’est pas une éducation permissive, les limites sont clairement établies et les enfants ne font pas tout ce qu’ils veulent.

Ce courant est basé sur le respect mutuel, la coopération et l’encouragement. Au lieu de bannir les mauvais comportements de l’enfant, les parents capitalisent sur le positif pour l’accompagner dans son développement. On évite ainsi de lui faire peur ou de l’humilier, et on privilégie la bienveillance ainsi que l’approche ludique.

Les récentes découvertes de la neurophysiologie et de la psychologie expérimentale donnent également du crédit à l’Education Positive, ainsi qu’un nouvel éclairage sur les comportements exaspérants de nos petits monstres : le cerveau des jeunes enfants n’est tout simplement pas assez mature pour gérer les émotions. C’est donc à nous, parents et adultes impliqués dans l’éducation, d’accompagner les enfants dans leur évolution pour apprendre à dompter la peur, la frustration, la tristesse, la colère… Tout cela passe par l’optimisme, le développement de l’intelligence émotionnelle et l’épanouissement. Catherine Gueguen, pédiatre réputée et spécialiste du soutien à la parentalité, l’explique très bien dans ce TED.

Petite initiation à l’Education Positive

Oubliez le parent parfait

Etre parent est une merveilleuse aventure… merveilleuse certes mais aussi difficile ! Avec les enfants, il n’y a pas de solution miracle. Et ce qui fonctionne un jour peut ne plus avoir aucun résultat le lendemain. La vie de parent ou d’éducateur est faite de tests, de tentatives infructueuses, de succès inattendus et même d’erreurs. Comme le dit si bien le psychiatre Christophe André, « la compassion pour soi dans ces moments-là est essentielle pour avancer avec sérénité sur le chemin de la parentalité ». Il existe mille façons d’être un bon parent, vous trouverez votre méthode à force d’expérimentations !

Le p’tit conseil : déculpabilisez !

Faites équipe avec vos enfants

Créez de la joie dans votre foyer et apprenez à trouver le positif dans chaque situation ! Le bonheur ça se construit tous les jours avec des moments agréables. Alors on rigole et on joue car le jeu est créateur de liens et permet de lutter contre les difficultés relationnelles. Mais laissez également la place aux petits chagrins, vive les larmes ! Elles aideront vos petits bouts à évacuer leur stress et émotions négatives. Soyez à l’écoute et une épaule pour pleurer. Aidez-les dans les difficultés du quotidien et bâtissez sur leurs forces: apprenez à vos enfants à identifier et utiliser leurs atouts pour progresser et mieux gérer leurs émotions.

Le p’tit conseil : positivez !

Chouchoutez-vous et soyez heureux

Vous faire du bien leur fera du bien ! Un parent ressourcé sera bien plus efficace qu’un parent épuisé. Et c’est désormais prouvé, être heureux et reposé rend plus performant dans sa vie professionnelle et à la maison. Comme 80 % du bonheur dépend de la manière dont notre cerveau traite l’information, cultivez l’optimisme, souriez et entourez-vous de personnes positives qui vous boosteront. Ménagez vous aussi du temps libre pour changer d’air et vous ressourcer. Etre un parent qui a conscience de ses limites et qui sait passer la main est une grande qualité.

Le p’tit conseil : prenez soin de vous, faites vous aider si besoin !

Libérez-vous du temps, pensez à MyGooder pour votre ménage bio par exemple, ou même trouver un baby-sitter pour vos bambins.

éducation positive mygooder garde d'enfants relax

 

Pour aller plus loin :

Les 50 règles d’or de l’éducation positive, Mini Larousse, 3 € 95

J’ai tout essayé, Isabelle Filliozat, Marabout Poche, 6 € 50

Pour une enfance heureuse, Dr Catherine Gueguen, Pocket, 7 € 80

 

*Étude Ipsos, janvier 2017

 

 

N'hésitez pas à aimer et partager !

Laisser un commentaire