Stress : comment le gérer au quotidien ?

stress-zen-services-meditation-yoga

Combien de fois avez-vous entendu le matin à la machine à café « ah bah ça c’est le stress ma bonne dame…» ? Des centaines de fois on est d’accord ! Oui mais c’est quoi le stress concrètement ? Physiologiquement et physiquement on parle de quoi ? Quels en sont les causes et les symptômes ? Etes-vous réellement stressé ? Et surtout…comment lutter efficacement contre ce satané stress au quotidien ?

stress-travail-quotidien-solution-services

Le stress a été théorisé en 1962 par le médecin canado-autrichien Hans Selye à travers, notamment, son livre « Le stress de la Vie ».  Tout un programme ! Autant dire que le stress est certes amplifié par notre rythme de vie actuel mais que ce dernier n’est pas la cause de tous nos maux.

Le stress est défini par Selye comme une réponse normale d’adaptation de notre organisme à des agressions de notre environnement. Et cette adaptation concerne à la fois nos systèmes physiologique, psychologique et comportemental. C’est une mise en place d’un système complexe de défense et de régulation qui nous permet de survivre.

Ce stress peut être passager, chronique, événementiel, conjoncturel ou structurel. Il est surtout très personnel et chacun peut être stressé par des facteurs très différents. C’est cette complexité du stress qui le rend source de beaucoup d’erreurs d’interprétation. Le stress est mal compris même par nous-même. Hors, il faut savoir qu’une situation prolongée de stress peut conduire à un épuisement psychique et physique. Il est donc nécessaire de faire le point sur votre situation !

Êtes-vous stressé ?

  • Les signes qui doivent alerter

Nous l’avons dit, le stress est quelque chose de personnel et ne va pas s’exprimer chez chacun de la même manière, ni suite aux mêmes causes. Apprenez à vous connaitre et à vous écouter pour savoir ce qui est « habituel » et ce qui ne l’est pas.

Malgré toutes ces différences spécifiquement personnelles, certains signes ne trompent pas :

  • respiration accélérée,
  • augmentation des battements du cœur,
  • diarrhée,
  • boule à la gorge,
  • brûlure d’estomac,
  • anxiété,
  • angoisse,
  • migraine,
  • insomnie,
  • eczéma,
  • mains moites,
  • sudation excessive…

On vous propose un petit test pour faire le point.

  • Identifier les sources du stress

Vous êtes stressé ? Pas de panique on va vous aider. L’étape suivante c’est de définir qu’elles sont vos sources personnelles de stress. Pour cela, vous pouvez soit vous auto-évaluer soit faire appel à un professionnel (thérapeute, psychologue, sophrologue…).

Pour vous auto-évaluer n’hésitez pas à noter quand ont lieu vos épisodes de stress et à quoi vous pensiez, avec qui vous étiez, quel jour nous étions etc…au fur et à mesure tissez des liens entre ces occurrences jusqu’à trouver le point commun. Sur cette thématique des sources du stress nous vous conseillons l’excellente conférence de Serge Marquis avec le fameux personnage de « Pensouillard le Hamster ».

Comment se détendre vite

Ici on ne vous proposera pas de faire le lotus sur la moquette du bureau de votre Directeur en plein entretien annuel. On ne vous conseillera pas non plus de passer votre mari par la fenêtre parce qu’il a encore oublié d’acheter le pain ou de partir en retraite dans un ashram pendant 2 mois pour recentrer vos énergies. On va essayer d’être plus subtils et efficaces pour vous aider à gérer ça au quotidien ! Ces petits exercices simples sont à appliquer en cas de montée de stress ou tout simplement à faire dès que vous le pouvez. Plus vous vous entraînerez et plus vous serez efficace !

  • Apprenez à respirer

Tout d’abord, concentrez-vous sur votre respiration. Sentez physiquement l’air entrer et sortir de votre corps plusieurs minutes. Se focaliser sur sa respiration c’est ne pas se focaliser sur autre chose et donc sur ce qui énerve. L’étape d’après c’est de se mettre à la cohérence cardiaque.

La cohérence cardiaque est utilisé notamment en sophrologie pour faire descendre le rythme cardiaque jusqu’à une fréquence qui permet la libération d’endorphine, ces hormones du bien-être.

Comment faire ? Installez-vous confortablement (assis ou allongé), inspirez profondément pendant 5 secondes, bloquez votre respiration 2 secondes puis expirez en 5 secondes. Répétez pendant 5 minutes. Vous trouverez plusieurs applications mobiles et vidéo/site sur internet pour vous guider très facilement dans cette respiration.

Deux séances de 5 minutes par jour suffisent. Pas besoin de matériel ou d’espace. Vous pouvez pratiquer au bureau, dans le bus, dans votre lit. Alors foncez !

  • Décontractez-vous physiquement

Prenez conscience des zones musculaires de votre corps qui sont contractées : votre mâchoire, vos poings, vos trapèzes… Prenez conscience de cette tension et détendez-vous. Levez-vous pour marcher un peu. Sortez faire le tour du pâté de maison ou allez dire bonjour à votre collègue de l’étage du dessous. Le but est ici de relancer votre système cardio-respiratoire pour améliorer votre circulation sanguine et ainsi générer une meilleure oxygénation des tissus déclenchant enfin une libération d’endorphine.

stress-zen-respiration-services

  • Trouvez vous un mantra

Trouvez-vous une image (votre enfant qui souffle ses bougies), un souvenir (vos dernières vacances au bord de la mer), un paysage (la campagne en été), une sensation (bonheur ressenti lors des moments passés avec vos amis), une odeur (le parfum de votre moitié) qui vous rend heureux. À chaque moment de stress pensez-y, vivez la, sentez la. Projetez-vous dans une bulle de quiétude rassurante !

Sur le plus long terme

  • Arrêtez de vous mettre la pression

Non vous n’avez pas besoin de courir entre midi et deux pour trouver l’ingrédient clef de la recette de l’omelette norvégienne flambée à la vodka ! Oui, votre belle-mère s’en remettra si vous lui servez un paquet de madeleines industrielles pour accompagner le café du dîner. Dans  « Foutez-vous la paix et commencez à vivre », Fabrice Midal met en lumière les injonctions perpétuelles et contradictoires de notre quotidien. En effet on nous dicte tout et son contraire : il faut être original mais ne pas sortir des cases, être un bon parent mais également être un battant dans sa vie professionnelle, être bon vivant mais ne pas abuser des bonnes choses.

Alors on ne sait plus quoi faire, on est perdu ! Surtout ne l’oubliez pas : vous êtes la meilleure personne pour savoir ce qui est bon pour vous. Faites-vous confiance et ne vous mettez pas la pression, personne n’est parfait !

  • Apprenez à dire « Non »

Aïe aïe aïe Jocelyne a encore besoin de vous pour relire son dossier et vous avez peur de la froisser et de passer pour une égoïste en refusant. Et puis belle-maman aimerait bien que vous lui refassiez votre omelette norvégienne flambée à la vodka quand elle viendra jeudi soir pour dîner (on vous avait prévenu pour l’omelette !). Vous dites oui mais…vous pensez « pffffffff pas que ça à faire ! ». À partir de maintenant on apprend à dire « NON ! ». Alors pas un « non » rude et tonitruant. Juste un « non » justifié qui permettra à vos interlocuteurs de comprendre que vous avez entendu leur besoin mais que vous n’êtes pas disponible. Arrêtez de toujours vouloir faire plaisir aux autres en disant oui.

stress-non-services-zen

 

  • Relativisez

Le pape de la méditation de pleine conscience (cet état de conscience pendant lequel l’attention est ancrée sur l’instant présent de façon posée et objective) Christophe André vous le dira : il faut distinguer l’urgent de l’important.

On a souvent tendance à tout placer sur le même plan et à être dépassé par le manque de temps pour tout gérer, pour tout résoudre. Hors certaines choses sont certes importantes mais pas urgentes. Apprenez à faire la différence et à ne pas vous laisser submerger par tout à la fois.

 

Apprenez à déléguer !

Chez MyGooder nous avons pris très au sérieux les derniers débats sur la charge mentale. Qu’elle touche les hommes ou les femmes, il ne faut pas négliger cet épuisement.

Pour vous aider dans vos tâches quotidiennes : petit jardinage, courses, cuisine, déléguer ses tâches ! C’est un début pour garder du temps pour ce qui compte dans votre vie et vous rend heureux.

Et pour ça rien de mieux qu’un Gooder : votre héros du quotidien ! Découvrez les secrets du projet MyGooder dans cet article

 

N'hésitez pas à aimer et partager !

Laisser un commentaire